Les Kieselguhrs Celatom d’origine lacustre sont des terres de diatomées ou silices hydratées.

Les adjuvants de filtration américains Celatom sont extraits des gisements de Reno au Nevada par la Société Eagle-Picher Co.
Elles présentent l’avantage d’avoir reçu l’agrément de la Food and Drug Administration qui permet ainsi toutes applications dans le domaine des industries agro-alimentaires et alimentaires, même dans le cas où les consignes sont les plus restrictives.
Eagle-Picher Co vient également de recevoir l’agrément ISO 9002.

Les kieselguhrs Celatom d’origine lacustre sont des terres de diatomées ou silices hydratées.
Ils sont formés de diatomées fossilisées de formes identiques ou organismes végétaux aquatiques monoculaires ayant absorbé de la silice pour la formation de leur coquille.
Ces kieselguhrs sont du genre Melosira Granulata et du type « pennées ».

Les adjuvants de filtration Celatom proposent une gamme très large de perméabilités allant de 0.03 à 14 darcies afin de répondre à tous les problèmes de filtration en fonction de la viscosité du liquide à filtrer, le genre, la taille et la concentration des impuretés, du type de filtre employé et de la durée des cycles désirés.

Lors de son extraction, le minerai de diatomite a une haute teneur en humidité (50-60 %).

Catégorie : Terres de filtration Celatom - AEB
FromagerieŒnologie

On distingue trois catégories de diatomées :

  • Adjuvants naturels : séchés à 450°C pour enlever une partie d’humidité + composés organiques indésirables, broyage + séchage + classification par air. Surface de filtration 30 à 40 m²/gramme.
  • Adjuvants calcines : même traitements préliminaires que les naturels puis ils sont calcinés vers 1100 à 1200°C afin de les ramollir et de les agglomérer pour obtenir des perméabilités différentes. La différence de porosité se fait par différence de température. Quand on chauffe, on provoque une oxydation du fer d’où la coloration rose. Surface de filtration 5 m²/gramme.
  • Adjuvants Frittes : calcinés en présence d’agent filtrant ou fondant (carbonate de sodium) qui abaisse la température de ramollissement à 800-900°C. En faisant varier la température et le taux de fondant que l’on règle le degré d’agglomération. Les différences de porosité se font par tamisage. Surface de filtration 0.8 à 2 m²/gramme

Références

  • FP4    :
  • FW12 :
  • FW50 :
  • FW80 :
  • PD33 :

Produits apparentés